Depuis 2016, le Canada exige de la plupart des voyageurs qui arrivent ou qui transitent au pays par avion une autorisation émise par voie électronique, c’est l’AVE. Des critères bien spécifiques permettent de déterminer comment l’obtenir.

À qui s’adresse l’obligation d’obtenir une AVE ?

Le gouvernement canadien exige de tous les voyageurs exempts de visa, l’obligation d’obtenir une AVE, à savoir une autorisation de voyage électronique. Cette obligation est valable pour tous les voyageurs non munis d’un visa canadien valide qui arrivent ou transitent par le pays sauf pour ceux qui détiennent un passeport canadien ou encore pour les citoyens américains. Quelques autres cas d’exception existent également. Pour connaître tous les détails, cliquez ici. Vous pouvez facilement vérifier lors de la demande d’AVE si vous êtes admissible ou non à cette autorisation. Dans le cas contraire vous devrez faire une demande de visa de visiteur ou d’un autre document, selon votre statut.

Avez-vous droit à l’AVE ?

En raison des ententes en vigueur entre le Canada et d’autres pays, en principe, si vous détenez un passeport vous permettant de circuler dans l’espace Schengen, vous avez le droit d’obtenir l’autorisation de voyage électronique. Ce document sera suffisant pour franchir la frontière par voie aérienne et aucune autre autorisation ne sera pas exigée. D’autres personnes venant d’autres pays ont droit à l’obtention de l’AVE. C’est le cas par exemple, des pays suivants : le Chili, la Croatie, le Danemark, les Émirats arabes unis, etc. Certaines personnes, en raison de leur statut, sont exemptées de l’obligation d’obtention de l’autorisation de voyage électronique. À titre d’exemple, pour aider à comprendre, les citoyens français qui ont le statut de résidents de Saint-Pierre-et-Miquelon et qui passent la frontière canadienne en venant par voie aérienne directement de Saint-Pierre-et-Miquelon n’ont pas besoin de l’autorisation. C’est la même chose pour les étrangers qui détiennent un passeport diplomatique. La situation de chacun est donc à vérifier avant le départ au moyen de la demande d’AVE.

Par où commencer pour obtenir l’AVE ?

Pour faire votre demande d’autorisation de voyage électronique, vous devez d’abord détenir un passeport valide. Muni de votre document, vous pourrez répondre aux questions du formulaire en ligne car la demande se fait obligatoirement de cette façon. Vous devez donc avoir une adresse électronique afin d’acheminer la demande et recevoir la réponse. Le formulaire de demande est conçu de manière à déterminer si vous avez besoin ou non d’une AVE pour entrer au Canada. En répondant aux questions posées, vous pourrez savoir si l’AVE suffit ou si vous avez plutôt besoin d’un autre document, auquel cas vous devrez en faire la demande. Le pays d’émission du passeport, votre nationalité et votre lieu de résidence sont les premiers critères déterminant dont il est tenu compte pour définir si vous avez besoin d’une AVE, si vous y avez droit ou encore si vous devez vous procurer une autre autorisation pour entrer au Canada. Pour faire votre demande, il est obligatoire de résider hors du Canada. Répondez à toutes les questions qui vous seront posées sur votre situation personnelle. Vous ne pouvez omettre de renseignements car la demande serait rejetée automatiquement.

Les données à fournir lors de la demande

Quand vous faites votre demande en ligne d’une autorisation de voyage électronique, il est très important de vous assurer d’inscrire les renseignements demandés avec exactitude. Le contraire pourrait causer un retard ou encore vous obliger à des démarches supplémentaires et même vous empêcher de monter à bord de l’avion. Vous aurez besoin d’inscrire les données exactes concernant votre nom, prénom et nationalité. Le nom que vous inscrirez pour la demande d’AVE doit s’écrire tel qu’il apparaît sur votre passeport. Une erreur dans le nom ou le prénom entraîne retards et complications. Attention en indiquant votre numéro de passeport. À titre indicatif, le numéro de la plupart des passeports, compte neuf caractères, soit des lettres ou des chiffres. Portez-y une attention particulière et ne faites pas d’erreur. Ce point est particulièrement primordial car votre autorisation de voyage électronique est liée à votre passeport. Les deux, le passeport et l’autorisation de voyage électronique seront traités ensemble lors de l’enregistrement auprès de la compagnie aérienne. Si les documents ne sont pas jumelés, cela ne fonctionne pas. Autre critère important, vous devez posséder une carte de crédit qui vous permettra de payer les frais obligatoires. Cette carte doit être à votre nom. Pour obtenir de l’aide dans vos démarches et éviter les erreurs lors de l’envoi de votre demande. Une fois obtenue, l’AVE sera valable cinq ans ou durera le temps de la validité du passeport.